De Saint-Senoux à Pléchâtel

Un lieu remarquable : la levée de Pléchâtel

Constitués d’anciennes vasières marines, les schistes  bleu-noir assez riches en grès, sont présents partout de Saint-Senoux à Pléchâtel, s’étendant vers le sud-est jusqu’au-delà du pont de chemin de fer de Cambré que nous avons traversé en matinée.  On estime leur âge à environ 450 millions d’années (Ordovicien)

Vilaine 1     Vilaine 3

 Dans le coude  où la Vilaine reçoit le Semnon, elle entame profondément les roches laissant en rive gauche de hautes falaises creusées dans les schistes dont les sentiers nous ont conduit jusqu’à la Croix des jeunes édifiée sur la hauteur en 1973.

Vilaine 2

Troisième du nom, elle est en béton armé. Elle a remplacé la précédente portée en procession en 1934 par des jeunes de 20 ans et détruite dans un incendie en 1971. La croix originelle fut édifiée en  1908 par l'abbé JOLIVET.

Croix des jeunes

Après un parcours un peu ardu à travers le sous-bois...

a la queue leu leu

Notre pique-nique s’est déroulé sur l’aire de Maupoint en bord de Vilaine.

pique nique

 Puis nous avons regagné les hauteurs pour découvrir la Levée qui  a rappelé des souvenirs de jeunesse à nos participants.

Vilaine G3

Le lavoir du Prieuré

Lavoir du Prieuré

On imagine dans quelles conditions difficiles ont été creusés les escaliers escarpés que l’on peut sillonner, aujourd’hui encore, sur les flancs de la falaise de schiste.

Ce travail fut entrepris par la volonté du curé de la paroisse de Pléchâtel, Mr Lohier de La Motte  pour donner  du travail aux familles indigentes du village en 1812. En 1878, l’abbé A.Jolivet fait aménager des stations de piété : statuaires religieuses, et grottes, sculptées parfois à même la roche. L’architecte Arthur Regnault édifie les deux oratoires (des chapelles de dimension restreinte), vers 1890. 

levée 2

La Communauté de communes est  propriétaire de la Levée depuis décembre 2015, En 2020, en partenariat avec l’association AVPP, elle a confié la réalisation d’un parcours d’interprétation à Uriell Hirel de la société Paysages Sonores. À partir de récits, d’anecdotes ou d’anciennes cartes postales, elle a confectionné un circuit qui raconte l’histoire et les secrets de ce site vivant. Les panneaux pédagogiques ont été installés par le chantier d’insertion communautaire, et la rénovation des grilles a été confiée à l’association Études et chantiers. 

levée 3

oratoire SC   levée 1

Au retour accueil sympathique de la gérante du Baranoux de Saint Senoux. Merci à elle et à l’association qui gère le site.

Le serveur un peu frapadingue, y a qu'a voir...

Baranoux 7

Les consommations se font attendre...

Baranoux 1

Baranoux 3

On vous recommande le Gina Verde, cocktail sans alcool très revigorant (jus d’ananas, citron vert, miel et gingembre).

Pour en savoir plus sur cet endroit si plaisant cliquez sur le lien ci-dessous

https://www.baranoux.fr/wp-content/uploads/Dossier%20pr%C3%A9sentation%20-%20V13.pdf

© Marc Bernier 14052022 & crédit photos E. Labbé

La Lande du Don

La Lande du Don

landes du Don 3

En parcourant le sentier de la Lande du Don nous sommes sur la ligne de partage des communes du Grand-Auverné et de Moisdon-la-Rivière.

Ce sentier suit au plus près le cours du Don qui a creusé son lit à travers de vastes plateaux schisteux. Les contreforts sont couverts d’une flore exceptionnellement préservée, typique de la lande qui recouvrait notre région dans les siècles précédents.

Grandes asphodèles, genêts éclatants, ajoncs, endymions jacinthes des bois, silènes, orchis mâles, et sur les rochers sédums et lichens. Ce site si particulier doit tout autant son aspect actuel au travail des hommes qu’aux forces de la nature.

landes du Don2

landes du Don5  

     landes du Don7                                 landes du Don6

 coup de fatigue!

landes du Don8                                 landes du Don4

Difficile d’imaginer qu’il fut un haut lieu industriel au 17et 18ème siècle. Propriété du Grand Condé (cousin du roi Louis XIV). Ce dernier décide en 1688 d’exploiter les forêts de sa baronnie en faisant construire une grande forge. Il confie ce projet à René Saget,

L’endroit semble idéal pour y construire une forge moderne : il rassemble en un même lieu la force motrice hydraulique constituée par cette grande réserve d’eau, le charbon de bois, combustible produit des forêts voisines et le minerai de fer abondant dans le sous-sol des communes au nord du département. Sans compter la possibilité d’exploiter les carrières de schiste pour la construction des bâtiments. Les débouchés sont le marché local, l’armement de la flotte royale et le commerce triangulaire en plein essor sur le port de Nantes.

Ici travaillèrent des ouvriers venus de toutes les paroisses environnantes et de toute la Bretagne, le plus souvent pour des salaires de misère. C’est un travail saisonnier : en 1787, 172 personnes y travaillent en hiver et 576 en été (source Jean Franco) tout secteur professionnel confondu.

La confiscation des biens des émigrés pendant la période révolutionnaire et l’insécurité qui règne dans les forêts environnantes marquent le déclin de l’activité. L’activité reprend en 1815 pour s’arrêter définitivement en 1870 (source La Forge Neuve  Moisdon-la-Rivière par Ronan Pérennès, publication Hippac, dont je vous recommande vivement la lecture)

landes du Don1

Le site connaitra bien d’autres affectations parfois tragiques avant de retrouver dans les années 2000, toute sa place dans le patrimoine local. Le sentier que nous avons parcouru fut classé le 9 mars 1999

© Marc Bernier 30042022

Château de Bourmont

 Freigné

Ce jeudi 10 mars nous avons quitté le bourg de Freigné en suivant la route des moulins pour nous diriger vers le château de Bourmont.

Bourmont 3

Nous avons abordé le domaine par l'est du château en suivant  un vaste un mur en partie effondré ( édifié en pierres de schiste de 1788 à 1791)

Sur le chemin qui borde la métairie, un étang autrefois utilisé comme lavoir et vivier à poissons pour la table seigneuriale. Dans les bâtiments aux ouvertures en briques on y trouve les dépendances, comprenant un séchoir à linge, une porcherie.

Sortant des lieux nous avons rencontré fortuitement le propriétaire du château, monsieur le comte de Bourmont qui s’est proposé fort aimablement pour nous servir de guide

Bourmont 11

 

Bourmont 7

Alors que  l’accès des lieux est inaccessible au public, il nous a permis de découvrir les extérieurs  depuis la grande allée. Il a retracé avec humour un bref historique des bâtiments : les communs, la chapelle St Christophe, la tour St Jean….

« Du château construit au XVe siècle, ne subsistent que le terre-plein entouré de douves asséchées, la tour de l'angle nord-est et les bases des tours sud-ouest et sud-est, remaniées au XIXe siècle. Les deux bâtiments des communs, les portails Sud et Est, le portail du jardin potager et l'orangerie sont du XVIIIe siècle. Le châtelet, qui comprend la chapelle seigneuriale Saint Christophe reconstruite en 1882. Le logis, 14 fois incendié pendant la Révolution, a été reconstruit de 1892 à 1894 par l'architecte Le Diberder, de Nantes… ». 

Sans oublier d’évoquer ses ancêtres dont le maréchal de Bourmont,  fidèle soutien de la royauté à l’époque de la chouannerie.

Bourmont 5

 

Bourmont 6

Situé aux confins de l’Anjou et de la Bretagne

Bourmont 9

En suivant l’allée des tilleuls nous avons franchi la chaussée qui mène de la grande porte fortifiée à la cour intérieure où nous avons pu admirer le grand logis bâti en moellons de schiste. Les encadrements des ouvertures du château et des communs sont réalisés en tuffeau.

Bourmont 8

Il nous a invités à revenir en septembre à l’occasion des  journées du patrimoine à découvrir plus complètement l’ensemble des lieux et l’histoire  des gens illustres qui l’ont habité. Un vaste travail de restauration a été entrepris depuis plus de cinquante ans. Il se poursuit actuellement avec l’aide des Monuments Historiques. Le parc de 85ha qui sert d’écrin au château est en cours de reboisement. Il devrait être au top d’ici quatre-vingts ans. Rendez-vous est pris d’ici là.

Pour mieux apprécier notre visite, suivez le lien ci-dessous : https://www.chateaudebourmont.com  et régalez-vous avec une très belle visite virtuelle!

 

La tombe à Houillot

CARTE Araize Houillot P

C'est en période de fin de Révolution française, suite au coup d'état du 9 novembre 1799, fomenté par Napoléon Bonaparte, que la mort ou « l'assassinat » de Pierre Houillot trouve son origine. Notamment, dans un contexte de guerre civile (ou chouannerie) qui oppose républicains et royalistes depuis 1791. Un épisode qui prend fin le 2 mars 1800, alors que le désarmement des chouans est ordonné par l'État.

décès Houillot

"Aujourd'hui dix-neuf prairial an huit de la République française par devant moy Rodolphe Loison agent municipal provisoire de la commune de Martigné, département d'Ille-et-Vilaine, sont comparus à la chambre commune du dit Martigné les citoyens Jean Potier laboureur originaire et domicilié de Martigné, mari de Jeanne Moison, René Blanchouin aide de labour âgé de quarante ans, et François Roulin laboureur âgé de vingt-quatre ans les tous originaires et domiciliés de cette commune, le premier beau-père du décédé et les deux autres amis lesquels m'ont déclaré quele citoyen Pierre Houillot originaire de Martigné âgé de [vingt] deux ans avait été trouvé mort dans la forest d'areze environ le vingt-trois germinal an huit [13 avril 1800] lequel a été reconnu par les témoins ci-dessus dénommés ce qu'ils m'ont attesté et assuré être la vérité, ce dont je me suis assuré par leur déclaration, après quoy en vertu des pouvoirs qui m'ont été délégués j'ai rédigé le présent acte sous mon seing, les témoins ont déclaré ne savoir le faire
Fait les dits jours et an que devant
[Signé] Loison, agent municipal provisoire."

Une histoire familiale tragique :

Pierre Houillot, né le 23 avril 1779 aux Forgettes, est l'aîné d'une famille de sept enfants. Pierre et sa sœur Marie-Louise, d'un an sa cadette perdent leur père Pierre Houillot, 26 ans, un an après la naissance de la petite dernière.

ADN Houillot

Plus d'articles...

  1. Dernières infos

Merci de bien vouloir vous identifier pour accéder à l'administration du site.

Merci !