A travers nos sorties

La Mine d’Abbaretz en 2021

Abbaretz Bois vert all

En 1952, l’exploitation moderne du gisement d’étain de la commune d’Abbaretz voit le jour. Elle prendra fin en novembre 1957 après avoir extrait près de 4 millions de m3 de matériaux dont 1 750 000 m3 de stérile et 2 millions de m3 de minerai à partir duquel auront été produites 3750 tonnes de concentrés de cassitérite (minerai d'étain) par traitement mécanique. Durant six années 350 mineurs y ont travaillé.

Le site reste inexploité jusqu’en 1997, année où la SNMO renonce définitivement à sa concession. Ce n’est pourtant qu’en 2004 que le terrain est définitivement cédé à l’État. Le plateau et le terril revenant à la commune, et le reste au Conseil Départemental.

L’exploitation de la mine a laissé progressivement la place aux loisirs. L’étang est utilisé comme terrain de jeu aquatique pour le ski nautique ou la plongée. Le terrain qui le borde est parcouru par les fans de BMX, ou de VTT. Le terril devient un chemin de randonnée, du haut duquel il serait même possible d’apercevoir la Tour de Bretagne de Nantes (par temps clair) d’après les habitants. Petit à petit, ce site fait la renommée de la commune et son attraction touristique. Jusqu’à l’annonce récente de sa pollution à l’arsenic.

La DREAL Pays de la Loire (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) a pris les choses en main.

Depuis début janvier 2021, l’accès au parking du terril de la mine d’Abbaretz (121 m), a été barré par des grilles pour une mise en conformité comme nous l’avons découvert récemment. Dans l’immédiat nous devrons nous contenter du circuit de l’étang.

carte abbaretz mine

Ce site présente des risques pour les promeneurs : inhalation de poussières chargées en métaux lourds, eaux très acides et un sol très raviné  en période hivernale.La sécurité sera renforcée par de nouvelles clôtures et les promeneurs ne seront plus autorisés à arpenter librement l’ensemble du site.

C’est pourquoi on aménage un nouveau chemin de randonnée  qui reprend le tracé de l’ancien tout autour,  celui du sommet du terril restant néanmoins accessible.

Une partie du nouveau chemin, en cours de réalisation, sera accessible aux vélos de tourisme selon les services de la DREAL. Le chemin sera recouvert de matériaux neutres de type « cendrée »

Des passerelles en bois seront également installées sur certains tronçons facilitant le franchissement des écoulements d’eau. Dans la partie Est, les accès au site minier seront fermés pour préserver les zones boisées et le couvert végétal.

Recommandation importante : seule l’activité promenade pédestre est autorisée. Toute autre  demeure interdite. Ces travaux devraient durer jusqu’en mai 2027.

De Châteaubriant à Nantes à vélo en suivant la voie verte... en 2022

Ces travaux sont réalisés par la SNCF dans le cadre d’une phase préparatoire. À priori, celle-ci devrait être terminée d’ici l’été. Le chantier mené par le Département pour aménager l’itinéraire cyclable devrait donc pouvoir démarrer à partir du second semestre 2021.

Cette nouvelle voie reliant Châteaubriant au sud du département est en rouge-orangé sur la carte.extrait doc Département

 

Cette future voie verte desservira 14 communes : Villepot, Soudan, Châteaubriant, Saint-Aubin-des-Châteaux, Louisfert, Saint-Vincent-des-Landes, Issé, Moisdon-la-Rivière, La Meilleraye-de-Bretagne, Joué-sur-Erdre, Nort-sur-Erdre, Les Touches et Ligné, ainsi qu’une liaison vers la base nautique d’Abbaretz. 

Des travaux de débroussaillage ont débuté le long de l’ancienne voie de chemin de fer, à l’ouest de la Ville, qui traverse notamment la RD 163 (derrière l’entreprise Castel viandes et la zone Horizon en vue de  l’aménagement de la future voie verte départementale.

A partir du premier semestre 2021 des travaux à l’est de Châteaubriant et jusqu’au premier trimestre 2022 pour aménager une voie verte le long de la RD 178 et construire une passerelle sur la Chère.

A partir du second semestre 2021, à l’ouest de Châteaubriant, une voie verte reliera la gare de Châteaubriant à l’étang de la Courbetière. . Une voie verte sera aussi aménagée le long de la RD 771, avec la création d’une chaussée à voie centrale banalisée, jusqu’à Louisfert.

Vioreau Octobre 2020

Vioreau 29 10 20 01

Un dernier tour au bord de l'étang de Vioreau

Dans les prochaines années, d’importants travaux de sécurisation et de restauration du barrage de Vioreau, vont être engagés à Joué-sur-Erdre (Loire-Atlantique). Cet ouvrage historique vieux de près de deux siècles est le principal réservoir d’alimentation (180 ha) du canal de Nantes à Brest. A celui-ci s’ajoutent le Petit Vioreau (30 ha), La Provostière (73 ha) et Bout de Bois (35 ha).

Il a pour fonction essentielle de stocker l’eau de pluie à l’hiver pour faciliter la navigation sur le canal en été. Mais Vioreau est aussi un biotope favorable à de nombreuses espèces animales et végétales sans compter les différentes activités de loisirs comme la baignade, le  nautisme, la pêche,  la chasse et les randonnées

Le barrage :

Construit entre 1834 et 1835, le barrage de Vioreau culmine à 13,70 mètres afin de retenir près de 7,5 millions de m3 lorsque la hauteur d’eau est à son maximum.  Vioreau c’est près de 180 ha d’eau. Comme tous les ouvrages de ce type il fait l’objet de surveillance et d’entretiens réguliers. Le dernier écoulement de Vioreau remonte à 2003.

La maintenance du barrage relève du Département depuis 2008 comme toutes les voies d’eau navigables.

Les prochains travaux menés par le Département doivent permettre de mettre en sécurité l’ouvrage, donc les riverains en adaptant la capacité d’évacuation des crues. Ce qui se traduit par un rehaussement du barrage afin de garantir une protection suffisante face à une crue. Pour cela il faudra s’assurer de l’étanchéité du parement en amont du barrage et remettre en état les vannes actuelles en les automatisant pour une gestion à distance.

Son utilisation première restera l’alimentation du canal de Nantes à Brest pendant les périodes de sécheresse.

Il devra aussi garantir un niveau d’eau suffisant pour préserver les équilibres écologiques et permettre les activités nautiques.

LE CANAL DE NANTES A BREST

Beaumont

Drouges: circuit des braconniers

Drouges

20201015 111034

20201015 111445

20201015 111606

20201015 115906

Chacun a pu constater que nous respections la distanciation sociale requise pour la pause casse-croûte!

20201015 1155391

   Après avoir franchi le Don au niveau de la Vallée nous sommes arrivés près de l’Oratoire curieusement  enfermé entre les racines d’un chêne perché sur des blocs rocheux. Voilà ce qu’en dit la légende selon Eugène Cogrel : un habitant de la Vallée, engagé dans la marine, promit de déposer une statue de la Vierge dans la grotte pour que les passants y récitent un Ave Maria, s'il réchappait d'une tempête qui menaçait son navire et sa vie. Il eut la vie sauve.

On dit aussi qu’un riche marchand s'en venant en diligence par la grande allée du bois de Juzet, en haut de la colline, fut attaqué par des brigands. Il s'enfuit et arrivé au bas, il avisa la grotte et s'y tapit réussissant ainsi à échapper à ses poursuivants. Il remercia le Ciel pour sa vie sauve, en installant une statue de la Vierge pour qu'elle protège les voyageurs des mauvaises rencontres. On y trouve toujours quelques offrandes.

 

20201015 140936  Oratoire ND de la Vallée

 

  Abandonnant le sentier habituel qui  remonte le coteau depuis les rochers de la Fée Carabosse, nous avons suivi le sentier qui longe les bras morts au milieu de la forêt mystérieuse qui borde le Don sur sa rive Nord. Là où les arbres morts s’effondrent et pourrissent sur ses berges créant l’illusion d’un voyage hors du temps. Etrange parcours qui serpente entre frênes et bouleaux ponctué de place en place par des chênes de haute futaie plus que centenaires. Dans l’obscurité du sous-bois, d’une vigueur peu commune, ils se dressent vers le ciel. Il ne fallut pas moins de trois d’entre nous pour encercler totalement leurs troncs élancés. Cette zone inondable, coincée entre le coteau escarpé et le lit majeur de la rivière les a préservés d’une exploitation en bois d’œuvre  constituant un patrimoine végétal tout à fait remarquable

Actualités rando: Nouvel Avis

 Bonjour à tous et toutes,

... ANNEE 2021 suite.

 


 DES PERSPECTIVES EN VUE 😋
 
LUNDI 3 Mai fin du rayon des 10km

A compter du 19 mai: nos activités  restent toutefois suspendues jusqu'à fin mai au moins selon les conditions préalablement imposées:  10 personnes (au lieu de 6) masquées pouvant marcher ensemble en respectant le port du masque et les distances imposées. Organisation individuelle comme préalablement.

9 juin: reprise des activités de plein air (donc de la randonnée: 25 personnes autorisées) à compter du jeudi 10 juin avec protocole adapté. Le tableau mensuel sera mis en ligne début juin. 

Toutes ces conditions sont évidemment susceptibles d'aménagement en fonction de l'évolution de la situation sanitaire et soumises aux décisions préfectorales. Vous en serez informés individuellement.

Très amicalement

A très bientôt

Le président : Marc Bernier 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci de bien vouloir vous identifier pour accéder à l'administration du site.

Merci !