bandeau-decoration Aller au contenu     Aller au menu     Contact     Administration du site     Texte seul
Amicale Laïque de Châteaubriant

Accueil > Au Long des Chemins > randonnées du mois

randonnées du mois

samedi 20 juin 2015

Dimanche, bien avant l’aube, nous sommes partis A PARIS !!! Pour la seconde année consécutive nous voulions participer aux Godillots. 6700 provinciaux ont ainsi débarqué dans la capitale, acheminés par autocars de toute la France. On se serait cru à la manif.
Tandis que d’aucuns se prélassaient à l’avant de notre car plein comme un œuf, nos 30 participants s’entassaient à l’arrière supportant les virages et les cahots de la route qui nous menait à Paris. Le voyage fut long mais nous fûmes récompensés de nos efforts car la pluie annoncée s’est abstenue de venir troubler notre parcours. L’air glacial de janvier 2017 n’était plus qu’un mauvais souvenir car celui de ce 6 janvier 2018 fut certes, frais mais très supportable.

Trois circuits différents ont échelonné notre journée, vous les retrouverez dans les illustrations que nous devons essentiellement à Éliane que l’on remercie au passage. Grâce à un véritable travail d’équipe, les itinéraires ont été rejoints en métro permettant à chacun d’apprécier leur originalité.

L’île de la Cité et quelques lieux célèbres : Notre Dame, la Conciergerie, la sainte Chapelle, l’Hôtel de Ville et la Tour St Jacques. De hauts lieux de l’histoire de France préservés et magnifiquement restaurés.

Ce fut ensuite le quartier de Montmartre, de la rue des Abbesses à la rue Lepic. Du café d’Amélie Poulain au Moulin de la Galette. Du square Marcel Aymé et son passe-muraille au buste de Dalida. Du lapin Agile et des vignes de la rue des Saules, nous avons débouché rue St Vincent au pied de la butte. « Les escaliers de la Butte sont durs aux ….randonneurs fatigués ». Saluant au passage Jean-François Balmer nous avons débouché place du Tertre, rendez-vous des peintres professionnels ou amateurs et de là vers le Sacré-Cœur envahi d’une foule perpétuelle. La descente ne fut pas très compliquée et le vin chaud pris ensemble nous permettait d’enchainer notre troisième itinéraire.

Notre avant dernier métro débouchait au pied de l’Arc de triomphe de l’Etoile illuminé. Magnifique spectacle ! Puis ce fut la descente des Champs Elysées pour profiter des illuminations en cette période de fêtes. Du hall Peugeot au Lido on en a pris plein les mirettes. Des chocolats, des bijoux, de la lingerie (moins il y a de tissu, plus c’est cher). Nos pas nous ont amené à la place de la Concorde et sa Grande Roue visible de très loin. Dernières photos…

Il était temps de regagner la halle Carpentier pour reprendre des forces avant de plonger dans la nuit pour un retour vers les petites heures. A l’année prochaine sans doute… sur d’autres merveilles de notre capitale

Portfolio